Magic kingdoms, le monde de Galathé

Suivez le chemin de votre destinée sans réveiller le courroux des Dieux (NC -16 ans)
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
~~ PARTENAIRES V.I.P ~~

Partagez | 
 

 Rencontre matinale au pays [PV libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre
Ange♀/Ange♂
Ange♀/Ange♂
avatar

Messages : 26
Galions : 149

Feuille de personnage
Pouvoirs magiques:
Dons de nature:
Objet | Pouvoir personnel:

MessageSujet: Rencontre matinale au pays [PV libre]   Dim 8 Juin - 15:54

La contrée natale d'Ambre était très éloignée de l'Empire Céleste, mais elle revenait régulièrement sur le sol asséché du royaume Vampirique, comme un des prêtres du temple qui se rendraient en pèlerinage. A chacune de ses visites, elle ressentait cette étrange sensation : un sentiment de profonde peine et des souffrances passées, mélangée au bonheur d'être au plus près de ses racines, car après tout, l'ange était née ici avant de passer de vie à trépas. Son passé d'esclave refit surface aussitôt qu'elle eut survolé la région marécageuse du delta. L'appel de sa terre natale était décidément encore profondément ancrée en elle.

Elle fit une première halte sur une plage caillouteuse qui avait connu ses premiers pas de bébé dans ce monde. Son pied se posa délicatement sur les galets. La nuit était sur le point de se coucher, les premières lueurs du jour éclairaient le ciel au loin. Les landes stériles étaient connues pour la grisaille perpétuelle de son climat, à cause de la cendre des volcans. Mais peu de personnes savaient que sur le bord de mer, le soleil parvenait tout de même à percer les nuages étouffants pour baigner les plages et les villages disséminés le long de la côte.

C'était ce soleil pâle, mais pratiquement omniprésent, qui restait la meilleure des protections pour le habitants humains de cette contrée. Les vampires ne s'aventuraient dans les ruelles qu'à la nuit tombée, quand tous étaient enfermés dans leurs cabanons. Les gens d'ici n'étaient pas riches, malgré tout il n'y avait jamais eu de famine ici : la mer nourrissait ceux qui vivaient avec elle. Les habitants qui respectaient le couvre-feu et restaient cloîtrés chez eux la nuit, ne craignaient pas la faim des vampires. Pour les malheureux qui bravaient l'obscurité, l'avenir était bien plus incertain... Les avis de disparitions fleurissaient sur les murs de tous les villages.

L'ange ne se souvenait plus de quelle façon elle avait été capturée, pour se retrouver esclave. A cette époque la fillette devait avoir à peine cinq ans. Mais aussi bizarre que cela pouvait paraître, il lui restait ici des bribes de moments heureux dans sa mémoire, des sensations plus que des souvenirs, mais assez forts pour qu'elle retrouva ce chemin régulièrement.

La jeune femme replia soigneusement ses petites ailes, et sortit d'un petit sac de toile un long manteau dans lequel elle s'enveloppa pour passer inaperçue. Le ciel blanchissait de plus en plus, quand elle se décida à remonter le chemin entre la plage et les premières maisons de son village natal. La jeune femme frissonna un peu et referma encre plus les pans de son manteau sur elle. Ses pieds nus foulaient la terre boueuse sans en être salis. Ses deux mains agrippèrent les bords du capuchons pour le relever sur sa tête et masquer son visage angélique. Ici, elle préférait ne pas être reconnue, ni abordée.

Dans ce village, il y avait une des rares auberges du coin. Ambre s'y était souvent rendue lors de ses pèlerinages, elle prit donc la route dans ce sens. Comme elle s'y attendait, les chasseurs vampires avaient déjà désertés les lieux, et les ruelles étaient désertes. La jeune femme sentit son coeur se serrer à cette pensée, et elle se surprit à espérer qu'aucun humain n'avait été enlevé cette nuit.

Elle quitta la route et passa les premières fermettes par l'arrière, en traversant par les jardins potagers qui n'étaient pas clôturés. Quelques poules maigres vinrent à sa rencontre, mais ne voyant pas de pitance dans ses mains, elle se dispersèrent au bout de quelques secondes en grattant la terre de leur pattes griffues. Elle pensait être seule à errer à cette heure si matinale, mais ce n'était pas le cas...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rencontre matinale au pays [PV libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 30,000 Depote Ayisyen ap mande US. President B. Obama Sekou
» A la jeunesse de mon pays
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic kingdoms, le monde de Galathé :: ZONE RPG ~ Les onze Territoires :: Amnesia, landes stériles :: Région du Delta :: Villages de pêcheurs-
Sauter vers: